mdt } pensées & spiritualités

Une amitié, cadeau de la vie

20 septembre 2022

La rencontre était improbable, nous vivions dans des mondes différents voire opposés, pourtant nos regards se sont croisés et nous sommes devenus amis. Tout s’est joué dans le petit square à l’arrière de l’église de St Mandé, quelques mots échangés avec ce petit groupe de jeunes d’à peine 18 ans qui se retrouvait là en fin d’après-midi autour d’une cannette de bière. L’amitié nait souvent d’un attrait pour la différence et nous fait regarder le monde avec les yeux de l’autre. Elle nous décentre de nous-mêmes (...) 

15 août

18 août 2022

Les femmes sont couronnées d’étoiles, elles sont reines et marchent la tête haute avec une belle dignité. Elles suivent le chemin qu’elles ont choisi et réalisent ce qu’elles ont à faire maintenant, sans se soucier du reste ou du lendemain. Celle à laquelle je pense a un habit de lumière, elle rayonne de soleil et sa beauté émerveille. Présente et discrète et fine comme la première courbe de la lune naissante, présente et forte comme la pleine lune qui reflète un astre plus grand encore. Les pieds ancrés (...) 

Dans le tourbillon de la vie

12 août 2022

Dans le tourbillon de la vie, tu as souvent l’impression d’avoir tiré le mauvais numéro. Les histoires et les malheurs se suivent et tu dis même qu’ils s’acharnent. Y a-t-il maldonne ou malchance ? La vie a en réserve son lot de violences et tu n’es pas épargnée. Tu as beau dire qu’il y a pire ailleurs ou que le lendemain sera meilleur, tu ne sais plus comment prendre ta vie ! Y a-t-il un choix à poser, des énigmes du passé à résoudre, un signe à lire dans les évènements qui se présentent ? Ombres et (...) 

Billets précédents

A toi, l’ami Jean

1er août 2022

Tu es né d’une envie folle de vivre à peine cinq ans après que ta maman fut sortie vivante des camps de la mort. Ta mère était alors et pendant toute ton enfance dans un état d’esprit de fête permanent jusqu’à l ‘exagération pour que la vie explose coûte que coûte comme pour effacer ce qui ne s’efface pas. Mais rien ne s’oublie et tu as été marqué à vie par son histoire et les montagnes russes émotionnelles dont elle était victime et qu’elle t’a laissé en héritage. Tu as pris soin de ta maman comme aucun ne (...) 

Ô toi qui souffres

1er juillet 2022

Je pense à ta souffrance et si je pouvais, je l’endosserais pour te soulager un peu. Il y a des moments où la souffrance est si forte que tu voudrais tout lâcher, te laisser aller et t’accrocher à quelques idées bien sombres. Tu le sais, ce trop plein est lié à l’accumulation de tant de maux endurés durant des mois, des années. Tu ne peux oublier ceux qui t’ont fait du mal, et ces évènements douloureux qui reviennent souvent se présenter à toi. Je voudrais t’aider, mais ne sais ni ne peux me mettre à ta (...) 

L’illumination est son but

17 juin 2022

Le 9 juin 2022, Basile est devenu Kelsang Dordjé. La recherche de l’illumination est son chemin. Travail sur soi, méditation et compassion deviennent sa nourriture quotidienne. Alléluia ! Pour l’accompagner vers cette nouvelle naissance, avec Claire sa maman, Raphaëlle et Maud, ses sœurs, nous lui avons rasé la tête en lui laissant cette dernière mèche qui sera coupée le jour de l’ordination. Nous savions qu’un nouveau nom allait lui être donné ; avec Claire nous l’avions nommé Basile à sa naissance, (...) 

Et si la spiritualité était physique...

6 juin 2022

Pourquoi une bonne marche dans la nature est-elle réparatrice ? C’est si bon de sentir , ses cuisses, ses mollets, ses pieds un peu douloureux après une bonne journée de randonnée. L’esprit nous semble mieux à sa place après l’effort, l’âme a rejoint la beauté qu’offre le paysage et la nature nous rappelle que nous avons été créés purs comme une source, forts comme un arbre, souples comme des herbes qui ondulent, beaux et belles comme la lumière à travers les feuillages, images du divin tels les reflets du (...) 

Sois généreux envers toi-même

22 mai 2022

Quelque fois ou souvent, tu te malmènes, pensant que tu n’es pas à la hauteur ou simplement inutile, mal à l’aise dans la relation ou différent-e de l’image que tu voudrais donner de toi-même. Tristesse ! Moment sombre ! que faire de toi quand il ou elle t’encombre ? La question de l’amour de soi est cruciale pour vivre bien ou mieux et mesurer sa capacité à être heureux et le mieux possible en accord avec soi-même. Il est possible de se focaliser sur les points positifs, le chemin parcouru et les (...) 

Oser la joie

24 avril 2022

Chacun a bien des raisons de mettre le bonheur de côté ou à plus tard. La planète a du mal à respirer, le réchauffement climatique est en route, les conflits sont multiples et la diplomatie est chahutée, les politiques s’écoutent plus qu’ils n’écoutent, les relations semblent bien compliquées entre les êtres humains, y compris dans nos réseaux et environnements les plus proches. Comment être, aider, transformer ? Peut-il y avoir encore de la joie ? A-t-on droit à la joie ? C’est bien sûr à chacun de (...) 

Aimer

6 avril 2022

Il y a comme un cercle vertueux à l’amour ou plutôt une spirale évoluant sans cesse de nos dépendances à nos libertés, du sentiment amoureux à la fécondité, du plaisir à l’amour de la vie, de la tendresse à l’union. Nous sommes dépendants de nos désirs et de nos sentiments, ils peuvent être refoulés ou exprimés en liberté, mais ils sont là comme la manifestation d’une puissance de vie incroyable. Nous sommes émerveillés par la beauté du corps, de l’âme et de l’esprit. Nous croyons que l’être aimé est quasiment (...) 

Trois pas contre la guerre

28 février 2022

La guerre est inacceptable et pourtant elle est là, reine du clivage et de la dualité, créatrice de haine, dirigée par des hommes de pouvoir et d’argent. Que valent des pertes humaines face à la richesse des sols et des sous-sols et devant la soif de quelques prédateurs peu regardant de la valeur de la vie ? Nous pouvons juger, manifester, sanctionner peut-être, nous affliger bien sûr, mais finalement, du plus faible au plus puissant, nous sommes dans l’impossibilité combattre sur le terrain, (...) 

La spiritualité en question

22 février 2022

Qu’est-ce donc que la spiritualité ? Un état de grâce réservé à quelques-uns ? La vie de l’esprit ? Un petit point métaphysique des questions récurrentes de la vie, de l’amour et de la mort ? Les quelques minutes que l’on s’accorde pour penser aux choses d’en haut avant de retourner à nos besognes ? les microsecondes d’éternité pendant lesquelles je me sens en communion d’âme avec l’autre, avec Dieu ? Un piétinement de l’homme à se chercher, à désirer l’autre et à attendre Dieu ? La vie de l’Esprit ou la (...) 

Oser parler d’amour

22 janvier 2022

« L’amour, c’est le corps à corps de deux âmes » Jacques de Bourbon Busset S’il me fallait définir l’amour en tenant compte de l’expérience, j’oserais dire que c’est un mouvement qui vient de très loin, du cœur de la terre, de la grandeur du ciel, du plus profond de l’être et sans doute du plus profond des âges. Mouvement qui s’élève à la manière d’une spirale, de l’étonnement au désir, de la séduction à la communion, du corps à l’esprit, du cœur à l’âme, du regard à la parole, d’un « je t’aime » à la tendresse (...) 

Un chrétien rêveur

12 janvier 2022

Je rêve d’une église dont le seul sacrement serait d’être là en conscience, en présence des autres et de Dieu, Je rêve d’une église bienveillante dont le seul pouvoir est celui du Christ aimant, lumière pour le monde, Je rêve d’une église où hommes et femmes sont « un » et complémentaires dans l’annonce de l’Evangile et la célébration du Christ. Je rêve d’une église qui nomme des femmes cardinales et les ordonne diacres, prêtres et évêques, Je rêve d’une église dans laquelle chaque personne, entrainée à la suite (...) 

D’où vient la sagesse ?

2 janvier 2022

« La sagesse est brillante, elle ne se flétrit pas. Elle se laisse facilement contempler par ceux qui l’aiment, elle se laisse trouver par ceux qui la cherchent. Elle prévient ceux qui la désirent en se faisant connaître la première. Qui se lève tôt pour la chercher n’aura pas à peiner : il la trouvera à sa porte ». Livre de la Sagesse 6,12-1 D’où vient la sagesse sinon des sages ? Peut-on compter les étoiles du ciel ou les grains de sable des bords de mer. Peut-on connaître ce qui vient du ciel et ce qui (...) 

Le sage respire avec les talons

29 décembre 2021

Aller voir derrière ce qui est, remonter à la source, retrouver le divin dans chaque humain, telle est la quête du sage. Il sait que toutes les traditions mènent au divin et que tous les sages du monde ont commencé par accueillir en eux le Souffle de vie et se sont laissés transformer. Tout son travail intérieur est de sortir de la dualité si rassurante fabriquée par l’homme pour accueillir en lui deux polarités complémentaires. Il unifie ce qui ne l’est pas encore : l’ombre et la lumière, la terre et (...) 

L’enfer et le paradis

17 décembre 2021

Pourquoi espérer le paradis ? Pourquoi craindre l’enfer ? L’enfer et le paradis sont en fait présents en nous en permanence, ils se toisent comme l’égo et le cœur dans un combat intérieur qui ressemble à celui de Jacob. On ne sait lequel gagnera le combat. L’enfer est peuplé de peurs de ne pas être, peuplé de souffrances du corps et de l’esprit, du manque et de l’absence, d’hier et de demain. Il nous empêche de vivre l’aujourd’hui, il est cet agacement mental qui nous dit que rien n’est possible et que (...) 

Prédateurs ?

15 décembre 2021

« Dieu les bénit et leur dit : « Soyez féconds et prolifiques, remplissez la terre et dominez-la. Soumettez les poissons de la mer, les oiseaux du ciel et toute bête qui remue sur la terre ! » Dieu dit : « Voici, je vous donne toute l’herbe qui porte sa semence sur toute la surface de la terre et tout arbre dont le fruit porte sa semence : ce sera votre nourriture. A toute bête de la terre, à tout oiseau du ciel, à tout ce qui remue sur la terre et qui a souffle de vie, je donne comme nourriture toute herbe (...) 

Tous saints !

1er novembre 2021

Avec Basile, nous avons parlé « équanimité », c’est le thème de sa retraite bouddhiste en ce temps de Toussaint. De quoi s’agit-il ? Une sorte de compassion profonde pour chaque être humain quel qu’il soit. Basile me dit : « l’équanimité, c’est chérir tout le monde de manière égale ». Joli programme de sainteté, difficilement atteignable au regard des sentiments petits et grands qui nous traversent et nous font préférer, aimer, rejeter, essayer d’aimer quand même, pardonner, avancer….. Cela me rappelle (...) 

Il suffit de se laisser aimer

30 avril 2021

« Il y a un moment pour tout et un temps pour chaque chose sous le ciel : (…) un temps pour pleurer et un temps pour rire, un temps pour se lamenter et un temps pour danser, (…) un temps pour embrasser et un temps pour éviter d’embrasser, (…) un temps pour aimer et un temps pour haïr ! » * Je les ai rencontrés plein de projets dans la tête et le sourire aux lèvres, je les ai vus réussir ce qu’ils entreprenaient, mais quand ils ont parlé d’amour, j’ai (...) 

A propos de « Je n’ai jamais aimé les crucifix »

13 avril 2021

L’objectif de ce blog est effectivement le partage. Vos réactions à la lecture de mes articles sont très enrichissantes. Je suis heureux aujourd’hui de vous transmettre ce que je reçois. Cela m’invite à aller plus loin et plus en profondeur dans ce que je souhaite exprimer et échanger avec vous. J’en profite pour remercier Claude et Catherine pour leurs retours. « Moi non plus, je n’ai jamais aimé les crucifix ! Sauf peut-être ceux (mais est-ce encore des crucifix ?) dont le centre est évidé figurant (...) 

Ligne de vie

3 avril 2021

« Tout homme qui s’élève sera abaissé, mais celui qui s’abaisse sera élevé » * J’aime la vie plus que tout, et le printemps avec ses promesses qui se réalisent déjà : simple passage à la lumière et réveil des couleurs. J’ouvre les yeux sur la nature et m’émerveille de cette force venue de la terre qui s’élève en toute chose et en tout être vers le ciel. Dans la forme élancée de la croix, je vois bien plus qu’un crucifié. J’imagine un élan, une invitation à se lever et s’élever à la verticale. Et nos bras (...) 

Je n’ai jamais aimé les crucifix

24 mars 2021

Alors que je m’étais assis depuis quelques instants sur un banc au fond d’une église pour trouver un temps de paix, voilà que j’entends derrière moi une voix d’enfant qui dit à l’adulte qui le tenait par la main : « C’est qui ce monsieur ? Et pourquoi on lui a fait çà ? » Moi qui n’ai jamais aimé les crucifix (à part de très belles figures de Christs romans) et les représentations sanguinolentes de Jésus en croix, j’ai été interpellé par la question du gamin qui me poursuit depuis quelques jours et à travers ces (...) 

La terre en carême

15 mars 2021

Carême et préparation de Pessah en mars, célébration de Pâques, entrée en Ramadan et fête de l’illumination de Bouddha en avril, les croyants rentrent dans un temps de méditation, de réflexion et de partage. C’est le temps de la prière et de la transformation intérieure, du renoncement et de la quête du bonheur. Certains choisissent de se priver pour se recentrer sur l’essentiel, d’autres se questionnent sur le sens de l’amour et du pardon, de la mort et de la vie. Ce temps de printemps est pour les (...) 

Quinze minutes pour la joie intérieure

7 mars 2021

Il y a mille façons de se faire du bien et quelques mauvaises recettes que nous connaissons bien et qui nous rendent la vie impossible ou les relations pesantes. Je choisis aujourd’hui de vous emmener sur un petit chemin de douanier à la frontière de l’âme. C’est un mouvement, un léger déplacement, un pas vers l’essentiel, sans effort sinon celui d’être soi un moment. Je vous propose 7 petites étapes de 2mn chacune et 1mn pour vous mettre en condition et vous installer confortablement debout ou assis (...) 

la connexion et la présence

3 mars 2021

Je me souviens d’un coin de brousse au fin fond du Sénégal, à quelques kilomètres des frontières de la Guinée et du Mali. C’était un petit village d’une cinquantaine d’habitants nommé Bandafassi. Six ou sept familles vivaient là, au pied d’une colline, avec des coutumes, des rituels et des religions différentes : Les Bediks, de tradition animiste, cultivateurs et artisans, invoquent la nature, le Dieu des forêts et des pierres sacrées. Les Peuls, éleveurs, sont musulmans depuis des générations et (...) 

La gratitude et la bonté

24 février 2021

A chaque fois que tu dis merci avec le cœur, s’ouvre un temps de grâce de quelques secondes, et c’est bon ! La gratitude est ce merci d’être, d’être avec ou simplement d’être là. C’est penser au fait que nous recevons plein de choses d’une multitude d’êtres qui contribuent à ce que nous sommes. Accepter de recevoir parait simple, mais n’est pas donné à tout le monde parce que c’est en fait accepter d’être petit, de ne pas tout décider ou tout contrôler, accepter de recevoir de la terre ou du ciel, de l’autre (...) 

Le temps de la cueillette

17 février 2021

J’ai beaucoup aimé la pièce d’Alice Zeniter « Je suis une fille sans histoire » qu’elle a écrit et interprété, seule en scène. Elle y décrit ce qui fonctionne ou non pour qu’un récit soit lu et aimé par ses lecteurs. Avec beaucoup d’humour, elle décrit à travers les textes et les auteurs ce qui fait la recette d’un bon récit. En résumé, depuis la préhistoire, un récit doit parler de chasse, de héros qui a vaincu, de l’homme dans toute sa puissance et sa virilité, il faut qu’il y ait un gagnant et un perdant. Un (...) 

La maladie, la peur et la foi

11 février 2021

Pourquoi lui, pourquoi elle, pourquoi moi ? D’où vient donc ce mal qui vient de l’intérieur, ce dos bloqué, cette sciatique paralysante, ce cancer qui vient de nulle part et qui fait basculer la vie, ces règles déréglées, ce pied douloureux qui empêche d’avancer, ces pensées noires qui figent toute joie ? D’où viennent toutes ces souffrances perçues comme des injustices profondes nous empêchant de vivre ? Il y a heureusement des réponses médicales, psychologiques, génétiques, environnementales qui (...) 

L’âme en balade ou l’empathie à ma façon !

24 janvier 2021

J’ai vu ton regard triste et t’ai interrogée avec mes yeux. Tes larmes se sont mises à couler et ton cœur s’est mis à sangloter. Comment aider quelqu’un qui est triste ? Être là et c’est tout car sa tristesse lui appartient, même si elle se communique, comme toute émotion, comme la joie d’ailleurs. Il n’y a rien de plus contagieux que la joie ! Mais là, tu pleures et je suis triste de te savoir triste, sans comprendre vraiment la cause de ta tristesse. Je voudrais bien t’aider, mais aucun mot ne sort de ma (...) 

Pourquoi ce blog ?

23 janvier 2021

En mars 2020, lorsque j’ai sorti le livre que je préparais tranquillement depuis deux ans, je me préparais à faire un petit tour de France des amis, des popotes et des communautés amies pour le présenter. La vie en a décidé autrement, nous invitant à nous tourner plus vers l’intérieur que vers l’extérieur ! Bien loin et je l’avoue un peu peureux aussi des réseaux et du « Ouèbe », je n’imaginais pas franchir le pas. J’avais pourtant en moi l’envie ou le besoin de partager ce qui habite mon cœur (surtout) et ce (...) 

Belle année apaisée

22 janvier 2021

... Apaisée, au moins à l’intérieur ! Les turbulences extérieures sont sans doute loin d’être finies mais nul ne peut nous ravir ce que nous avons de plus précieux : la joie intérieure. Je te souhaite donc du bonheur pour cette nouvelle année et cette nouvelle ère. Faisons confiance aux scientifiques pour qu’ils nous aident à passer le cap de la pandémie, mais n’attendons pas pour cultiver dans les jardins de nos vies les germes d’espérance pour nous-même et le monde. N’aimant pas trop les bonnes (...)